Je vais essayer d’être concise, mais encore une fois pour des conseils avisés, détaillés, étoffés, rendez-vous sur  tourdumondiste.com , ou encore votretourdumonde.com, qui sont des blogs très complets en la matière de préparation de voyage.

Voici comment s’est déroulée notre préparation :

CRÉATION DE L’ITINÉRAIRE

Début de la mission : Eté 2016                               –              Fin de la mission : non définie

De longues heures passées derrière l’écran pour planifier au mieux l’itinéraire, en renseignant activités, logement, nourriture, moyens de transport, pour chaque étape envisagée. En quelque sorte, un condensé de guides de voyage réuni en un seul endroit : le planificateur d’a contresens.

VENDRE LA MAISON

Début de la mission : Novembre 2016                               –              Fin de la mission : Avril 2017

C’est principalement avec l’argent de la vente de la maison que nous partons vivre cette aventure, donc c’était l’étape déterminante pour la concrétisation de notre projet ! Compromis signé, tout s’est accéléré !

QUITTER LE JOB

Début de la mission : Avril 2017                               –              Fin de la mission : Juillet 2017

Dans mon cas, j’ai choisi de démissionner, pour ne pas devoir fixer une date précise de retour et reprendre le même job, de manière à vivre pleinement l’aventure sans courir et en se sentant libre de ne pas contrôler le facteur « temps ».
On verra après ce tournant, quelles seront les portes qui s’ouvriront à moi, et dans quelle direction professionnelle je m’orienterai. Qui vivra verra !

ACHETER L’ÉQUIPEMENT

Voici un article spécial consacré à la composition de nos sacs à dos respectifs.

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES 

Début de la mission : Mai 2017                               –              Fin de la mission : Août 2017 

Résilier abonnements EDF, eau, mutuelle, assurance habitation et voiture
– Changer abonnement téléphone portable
– Faire le passeport ou vérifier qu’il est encore valable
– Faire les visas : PVT Australie pour nous. Le reste au fur et à mesure.
– Demander le permis de conduire international en préfecture
– Prévenir la sécu, les impôts, et la banque du départ
– Choisir une bonne carte bancaire : N26 Black – 0 frais à l’étranger et bonnes prestations.
– Souscrire un contrat d’assurance voyage : Chapka Cap Working Holiday dans un premier temps, puis Chapka Cap Aventure

ACHETER LES BILLETS D’AVION : J-3 mois

Nous avons opté pour la formule « billets au fur et à mesure » pour des questions de facilité et de liberté. Comme vous l’avez compris, nous n’avons pas trop envie de nous imposer trop de contraintes, et encore moins en terme de timing.
Alors vivement le moment où nous allons nous pointer devant le tableau d’affichage de l’aéroport en montrant du doigt la destination qui nous fait envie, comme ça, et sauter dans le prochain avion qui nous y emmène  🙂

L’option « billet tour du monde » nous aurait obligé à faire notre périple en un an, et à devoir respecter les étapes définies lors de la réservation. Toute modulation, adaptation, modification génère une anticipation et une organisation sur place que nous n’avions pas envie de gérer.

FAIRE LES VACCINS : J-2 mois

Nous avons fait dans un premier temps tous nos rappels de vaccins européens, puis nous avons pris RDV dans un centre de vaccination pour voyageurs (attention aux délais relativement longs pour obtenir un RDV) pour faire les vaccins spécifiques :

  • Fièvre jaune : délivré uniquement en centre spécialisé
  • Hépatite A
  • Nous étions déjà vaccinés contre l’hépatite B
  • Nous ne souhaitons pas faire le vaccin contre l’encéphalite japonaise (le taux de probabilité pour qu’un moustique pique un porc infecté et que dans la foulée il nous pique nous paraît suffisamment faible pour choisir de ne pas se faire vacciner)
  • Nous ne faisons pas non plus le vaccin contre la rage. En cas de morsure, nous tâcherons de nous diriger dans les 48h vers un médecin pour nous faire soigner.
  • Concernant le paludisme, nous prendrons le traitement par Doxycicline : un comprimé par jour dans la zone infectée, à continuer 4 semaines après le départ du pays. Nous en aurons besoin entre Les philippines et l’Inde. Ensuite, ce ne sera pas nécessaire et nous prendrons la Malarone pour nos séjours en Amazonie, ou dans les parcs nationaux du Tibet.

FAIRE LA FÊTE AVEC LES COPAINS !!!!!

Join the discussion One Comment

  • Mel dit :

    Cha….et la planification. …tout un programme! Lolilol
    Moi je le ferai bien en mode : dis Cha tu pourrais me donner tous tes trucs histoire que j’ai pas à chercher😉

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :