☀️ PAS DE BRISE-BANE ☀️

On a pas fait tant de kilomètres, mais quel changement en termes de température ! Il fait si chaud et si humide ! Première pensée en atterrissant : « Mais comment on va faire pour marcher par cette chaleur? » « On va pas marcher, je crois! »

Donc nous avons visité Brisbane à notre rythme pendant ces 3 semaines, nous avons aussi trouvé notre van, et puis fêté Noël et le jour de l’an dans cette même ville. Et puis, quelques anecdotes de voyage pour bien terminer l’année ! Allez, on vous raconte ça tout de suite!

🚲 UN P’TIT TOUR AU CENTRE VILLE 🚲

Nous avons vadrouillé à travers le centre ville, à vélo, à ferry ou à pieds pour découvrir quelques coins agréables de la ville. C’est parti, on vous emmène!

BRISBIKE

La Brisbane River traverse la ville, c’est assez sympa. Du coup il y a quelques jolis ponts qui offrent de jolis panoramas, comme le Victoria Bridge.

Depuis un pont

On a fait le tour du Central Business District, pour profiter de l’architecture des bâtiments.

Ici, pas mal de choses sont gratuites, c’est appréciable ! Comme par exemple un tour en ferry, le City Hopper, qui vous balade sur la rivière pendant 1h30. On y rencontre un couple de français qui reviennent de leur voyage de noces en Nouvelle Zélande, et sont en escale à Brisbane pour la journée ! On boit une bière ensemble et on écoute un concert de chants de Noël….. Ouais, on avait les bières et des tas de choses à se raconter, ça compense ! 🙂

Balade à ferry

❄️ SOUTHBANK – A LA RECHERCHE DU FRAIS ❄️

On est un peu loin des plages, mais y’a de quoi se rafraîchir dans le quartier Southbank. Au bord de la rivière, un grand espace est aménagé en parc aquatique, centre culturel, coins verdure et avec l’effervescence de Noël, c’était bien animé et très sympa de s’y promener.

Bon, pour le côté rafraîchissant, on repassera car l’eau est tellement chaude que ça fait presque pas du bien ! Mais ça évite de transpirer au moins^^

Alors on se rabat sur les musées avec air conditionné (même s’ils sont complètement fous à la régler si froid, et même que j’ai chopé froid non mais) ! Et on peut vous dire qu’on les a tous faits !!

🎨 MUSÉE D’ART 🎨

⚗️ MUSÉE DES SCIENCES ⚗️

👀 GALERIE D’ART MODERNE et EXPOSITION YAYOI KUSAMA 👀

On a vraiment adoré l’exposition de Yayoi Kusama, l’artiste japonaise célèbre pour son excentricité, sa fascination pour les pois et les expériences qu’elle offre aux spectateurs. On rentre dans des salles spéciales où sont mises en scènes des boules et des lumières et des couleurs. C’était vraiment fun !

🌃 BRISBYNIGHT 🌃

Le soir, la ville s’illumine et donne une ambiance très sympa. Et encore plus en période de fêtes je suppose…

Pont haut en couleurs


Citylluminée

🎅 MERRY CHRISTMAS 🎅

Assez étrange de passer un Noël aussi loin de sa famille et loin du froid, mais c’était sympa. Car grâce à maman, on a mangé dans un très très bon resto 🙂 En tenue de voyageurs, avec nos chaussures de rando aux pieds, on avait grave la classe dans le resto huppé. Tenue correcte exigée, on est passés nickel.

Quand à notre cadeau de noël, on s’est offert un saut en parachute mais ça c’est un article à part entière !

🤣 BRIS-VAN, LA BONNE VANNE 🤣

📃 LA PAPERASSE AUSTRALIENNE 📃

On a pas mis très longtemps pour trouver notre bonheur, mais pour pouvoir s’en servir, c’est une autre histoire ! Là tout d’un coup, j’adoooooooore l’administration française, les RDV à la préfecture tout ça tout ça. Bon, ok, j’exagère un peu, mais se renseigner sur l’administratif dans un pays où on parle pas ta langue, c’est quand même une autre affaire.

Pour faire simple, et pour peut être aider les prochains, voici un résumé des infos importantes. Pour des détails clairs et nets c’est par .

  • La loi est différente selon l’état dans lequel tu te trouves.
    Exemple : au Queensland, pour vendre un véhicule il faut que le contrôle technique (Roadworthy) soit OK. Dans d’autres états, y’a besoin d’installer un système anti-démarreur…. Ouais, bref.
  • C’est l’état dans lequel ton véhicule a été immatriculé qui fait foi au moment de la revente. S’il
    Exemple : On l’immatricule dans le Queensland, mais on le revend au New South Wales, il faudra appliquer la loi de Queensland à la revente, et entre autres faire passer un CT dans l’état où a été immatriculé le véhicule, marrant non?
  • Il y a des frais à payer pour être autorisé à rouler, c’est ce qu’on appelle la registration. Et pareil, selon les états tout diffère : la durée, le tarif, le renouvellement en ligne ou sur place…
  • Y’a un moyen assez simple de contourner tout ce bazar, OUF ! Enlever les plaques, « unregister » le véhicule, et le vendre ainsi. Comme ça on choisit les lois qui s’appliquent au véhicule en choisissant l’état dans lequel on immatricule le véhicule.
  • Un petit tableau récap pour les règles à appliquer en fonction des états.

📝 LA REGO DES 2C 📝

Nous on a donc acheté un van sans plaque car le CT était KO. Donc on était un peu coincés sur le parking de l’auberge le temps que Ced fasse toutes les réparations nécessaires. Donc là, c’était une bonne mission : aller chercher les pièces, les outils nécessaires, l’équipement du van, ramener les pièces car ce ne sont pas les bonnes, ramener l’outil qui ne fonctionne pas bien …. et le tout en transports en commun aux 4 coins de la ville évidemment ! Mais c’est aussi ça l’aventure !

Donc on fait venir le mec pour passer le CT, et là il nous trouve encore un petit détail avant de nous le valider, donc on est bons pour une contre-visite !!!!! Et puis bien sûr nous arrivons au weekend entre Noël et le Jour de l’an, donc trop facile ! Vendredi 29 décembre, dernière journée où nous courons dans tous les sens pour trouver cette foutue pièce, qui n’est plus fabriquée par Mazda, et que certains fournisseurs n’ont pas non plus ! Finalement, Alleluia à la fin de journée nous arrivons à trouver notre bonheur ! On arrive donc au guichet, et là au moment de payer …. c’est le drame !! Mais où est mon porte cartes avec les CB ?

📣 ALERTE ALERTE – LES 2C ONT PERDU LEUR PORTEFEUILLE – ALERTE ALERTE 📣

Je repasse en boucle les dernières minutes dans ma tête, et j’ai du le perdre dans le train en me levant pour descendre à la station…. Bravo ! Bravo ! Oui, remerciez moi, ça fait une bonne anecdote à raconter n’est ce pas? Et là vous vous dites, c’est bon elle a une autre carte ! Mais bien sûr ! Sauf que j’ai fait opposition y’a peu de temps car on m’a piraté mon compte Uber. Bref, pas de cash, pas de CB, mais on est en vie !!!!!!!!!!!
On retourne sur les lieux du drame, on ne retrouve pas le porte cartes, et faut attendre demain matin pour appeler les objets trouvés. Donc on rentre bredouille, avec juste nos cartes de transport que je n’ai pas perdues, et là on trouve une bonne âme qui nous dépanne un peu de cash contre un transfert bancaire, histoire qu’on ait de quoi manger. Pour connaître le pire servie client côté banque, c’est par !

Merci maman pour le Western Union (qui coûte un bras mais y’a pas le choix), comme ça on a pu retourner chercher la pièce, payer l’auberge, et se dépatouiller en attendant notre sauveuse Carolyn. Carolyn, c’est la Jacinta de Brisbane. C’est la fille de la meilleure amie de Jacinta, et elle nous a bien bien bien aidés. Et même plus que ça !

💎 CAROLYN, LOUIS ET MASON : LA FAMILLE EN OR 💎

Samedi matin, 7h30, on conduit le van pour rejoindre la maison du bonheur, dans le quartier de Lota à l’extérieur de Brisbane. On aurait du avoir un permis pour conduire le van sans plaque, mais pour ça faut avoir des sous, alors on prie pour pas se faire arrêter ou pour l’indulgence du flic au cas où on se fait contrôler. Après tout, on a de bonnes excuses non? Finalement, tout se passe bien, on s’arrête faire l’essence et on arrive à bon port. Carolyn était d’accord pour nous donner du cash car le seul moyen de paiement que j’avais jusque là était de faire un virement. Transferwise, c’est top, ça prend moins de 24 heures et ça nous a bien sorti de la mouise.

Super accueil, un bon petit déjeuner, le courant passe super bien, et ils nous invitent même à rester dormir dans leur chambre d’amis le temps de résoudre nos soucis. Le mec du CT vient jusque là pour la contre-visite, et ça y est nous pouvons aller à l’agence du transport (qui ne ré-ouvre que mardi 2 janvier) pour avoir notre REGO et nos nouvelles plaques !

On passe quelques jours ensemble, et notamment le réveillon du jour de l’an, qui était loin d’être prévu, mais c’était génial ! Un bon repas, des mojitos, une piscine et on passe une excellente soirée. On essaie de faire ce qu’on peut pour les remercier alors on fait la cuisine, Ced installe la sono dans la voiture de Louis, et moi je joue avec le petit ange Mason et prépare quelques litres de mojito 🙂

Mardi 2 janvier. Tout est ok, on va faire nos papiers, nos plaques, on pourrait partir ! Mais on fait durer le plaisir (partagé!) et on reste un ou deux jours de plus en leur merveilleuse compagnie… Pendant ce temps là, Cédric coud les rideaux et moi je vous écris (pour la 2ème fois car l’article a disparu l’autre coup, et j’ai enfin trouvé la motiv de le réécrire).

🚍 LE ROAD TRIP COMMENCE 🚍

Pour les photos de notre bolide qui va nous emmener dans un premier temps au sud de la côte est, faudra patienter encore un peu … Au moins le temps que Ced finisse de coudre les rideaux 🙂

Découvrez encore plus de photos de Brisbane ! RDV dans la Galerie Australie - sud est

Join the discussion 3 Comments

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :