💥 CHOC DE LA SI-VILLE-ISATION 💥

Après notre road trip paisible depuis Brisbane, à découvrir des coins plus beaux les uns que les autres, se retrouver en plein trafic au cœur de Sydney c’était violent ! Le parking à 10$ de l’heure, les sens interdit partout, les gens qui courent dans la rue, ça donnait un p’tit air de Paris, à 7h30 du mat dans la station de métro Châtelet… Et nous on était plutôt tranquillou billou avec nos amis les kangourous…

Arrivée au centre ville de Sydney, en Van

Pas de souci, il faut s’adapter, reprendre nos marques et trouver un plan pour profiter de Sydney calmement, et sans se ruiner. En attendant ce fameux plan, on a dormi 2 nuits à l’arrache en mode camouflage avec notre van d’électricien. Merci à l’équipe de Kowala pour cette super carte des endroits testés et approuvés pour dormir avec son van en Australie. Tout s’est bien passé, il suffit de se la jouer discret sans sortir tout le matos de camping, et faut pas non plus laisser les poubelles traîner hein?

Ça c’était la 2ème nuit de camping sauvage

Le camping sauvage c’est cool, mais disons que ça fait quand même un peu stresser, au cas où nos amis les Rangers viennent nous débusquer pour nous coller une amende de 200$/personne, alors on va pas tenter le diable très longtemps. À Sydney, aucun camping gratuit donc on se rabat sur la formule Helpx, déjà testée de manière non officielle alors on se dit pourquoi pas? Aller bosser quelques heures par jour dans une famille en échange du gîte et du couvert, c’est un bon plan pour profiter doucement de l’immense Sydney, sans se faire avaler, tout en rencontrant (on l’espère!) des gens sympas !

🤙 HELPX À RANDWICK 🤙

En bon backpackers que nous sommes, nous squattons un centre commercial pour avoir la wifi et ainsi répondre aux annonces Helpx disponibles sur le site. C’est Sarah qui nous répond rapidement en nous proposant de venir dans sa maison, à Randwick, en échange de 3h de travail par jour.

Nous voilà donc arrivés dans cette jolie maison, avec un accueil digne de ce nom. Sarah et Phil adorables, Murray leur fils très cool, le courant passe tout de suite. Ils partent en vacances chez leurs enfants au Canada quelques jours plus tard et nous confieront donc la maison avec une petite liste de choses à faire. C’est vraiment très agréable la confiance absolue qui existe ici – vous transposez la situation en France, et ça parait juste impossible ! « Quoi? Laisser ma maison à des gens que je connais depuis 3 jours non mais et puis quoi encore???? » Et pourtant, c’est tellement génial ce sentiment de confiance ! Quand une relation commence comme ça, c’est impossible de la trahir, et on a encore plus envie de bien faire pour les satisfaire. Et si le monde du travail marchait comme ça? Enfin j’dis ça, j’dis rien.

Notre job consiste essentiellement à faire du rangement, du ménage, du bricolage, la cuisine, et à réorganiser l’espace intérieur et extérieur , car oui, on peut le dire, Sarah et Phil sont particulièrement bordéliques. Alors autant vous dire, qu’on ne va pas trouver le temps long. La maison est très grande, donc il y a de quoi s’occuper en terme de rangement et réorganisation.

Nous passons une journée dans la Kangaroo Valley, pour découvrir la ferme de Brogers End à 2h au sud de Sydney qui appartient à Sarah et Phil. Il y a donc possibilité de venir bosser dans la ferme aussi, on se dit que pourquoi pas, quand nous aurons fait le tour de Sydney 🙂 Donc après avoir porté des panneaux de toit pour la construction de la nouvelle cabane, débroussaillé et planté quelques arbres sous la pluie, nous rentrons à Randwick pour le week-end.

Un petit resto thai pour se réchauffer après la pluie

🌊 COASTAL WALK : DE COOGEE À BONDI 🌊

Pendant les premiers jours de notre séjour, nous avons donc nettoyé la cuisine de fond en comble (juste pour le fun 3h pour que le frigo retrouve sa dignité), rangé le salon et nettoyé la maison en gros. On a préparé aussi une bonne quiche à la ratatouille (avec pâte brisée maison svp), et partagé de très bons moments avec Phil, Sarah, Murray et notre nouvel ami Barnay (le chien le plus gentil du monde).

Cet après-midi allons marcher le long de la côte, il paraît que ça vaut le coup d’œil ! C’était un samedi, y’avait du monde sur les plages, il faisait très chaud, mais les paysages côtiers et la brise marine nous ont permis de faire une super balade ! On a rencontré en chemin 2 jeunes français (encore!), Ophélie et son chéri (oups j’me souviens pas du prénom) avec qui on passe le restant de l’après-midi.

Une petite baignade dans les grosses vagues de Bronte Beach, mais juste pour se rafraîchir, car elles sont vraiment puissantes et réputées pour être dangereuses. Les rouleaux s’éclatent violemment près du bord et peuvent vous faire un hippon côté sable, donc on se mouille un coup mais on n’affronte pas la mer : on sait que le combat est perdu d’avance. Retour dans notre maison du moment, après un après-midi très agréable 🙂 Sydney, je crois qu’on commence à t’apprécier.

🏢LE CBD : HARMONIE DE BUILDINGS ET JARDINS À PERTE DE VUE🏢

2ème week end, nous partons explorer le CBD, ou Central Business District ou quartier des affaires. C’est là où on s’est retrouvés en arrivant à Sydney. Mais quand on atterrit en bus, et qu’on s’y promène à pied, ça change carrément la version de l’histoire !

🇨🇳 UN DÉTOUR PAR LA CHINE 🇨🇳

Tout commence au Paddy’s market, quartier Chinatown, un marché chinois immense où l’on trouve absolument de tout (et même le support de la Gopro que j’avais cassé ^^ ), On dépose une pièce à un aborigène qui nous ensorcelle avec ses prouesses en didgeridoo. Chapeau l’artiste, t’es vraiment trop fort ! On mange asiatique pour 3 sous, et on se perd dans les stands de Made In China. On a voyagé sans même avoir à passer par la case aéroport, et sans les effets secondaires du décalage horaire ! Il y a 2 jours c’était le nouvel an chinois, donc y’a du monde dans les parages… et des répétitions de spectacle, mais on s’échappe pour aller découvrir le cœur de la ville.

🍀 DES PARCS, DES PARCS, OUI MAIS DES PANZANI (ok c’est nul) 🍀

On commence par Hyde Park, avec les possums dans les arbres millénaires, une fontaine avec un pianiste qui joue de la musique, la cathédrale St Mary’s à notre droite., la Skytower à notre gauche… Disons que l’environnement est tip top !

On continue la promenade, pour déambuler dans l’immense jardin botanique : Royal Botanic Gardens. Des plantations en tout genre sur des hectares et des hectares, des fleurs de toutes les couleurs, des lacs, des murènes, des fontaines, des jolis bâtiments, on se sait plus trop où donner de la tête.

Et puis y’avait même la fête de la tomate.

Le jeu concours : combien de tomates utilisées pour cette oeuvre ?

Bon nous avons déjà bien crapahuté dans cet immense jardin, je pense qu’on l’aura parcouru dans tous les sens celui-là ! Avec des petits détours à droite à gauche, genre « oh tiens l’opéra de Sydney » « Bon okaaaaaaaaay, on y va ».

🎼 OPÉRA OPÉRA NOUS VOILÀ 🎼

Qui va à Sydney sans passer par l’emblématique Opéra connu dans le monde entier? Et bien pas nous ! On commence par un petit panorama du bout du parc, puis on se rapproche tout doucement de l’édifice. Ça en jette, on admet. L’architecture est complètement dingue, mais c’est assez difficile de le prendre en photo. Voilà ce qu’on a pu faire de mieux.

On en a plein les pattes mais surtout plein les yeux, il est temps de rentrer à la maison. On passe par Macquarie Street avec l’université, la bibliothèque, le parlement. C’est joli mais y’a pas de quoi casser 3 pattes à un canard non plus ! On est encore là pour quelques temps à Sydney, alors la suite des visites ce sera pour l’épisode 2 🙂

Découvrez encore plus de photos de Sydney et ses environs ! RDV dans la Galerie Australie - Sydney et ses environs

Join the discussion 4 Comments

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :