👍 GREAT OCEAN ROAD – It was great ! 👍

Malgré le surpeuplement de certains spots, et l’envahissement de cars de chinois par moment, nous avons beaucoup apprécié les paysages de la Great Ocean Road, et surtout par ce beau soleil qui nous a suivi ces quelques jours.

🌊 PREMIER STOP : LA CÔTE, LES VAGUES, LE SURF – TORQUAY 🌊

Vendredi 20 avril. Après avoir ajusté les derniers détails de notre bolide, nous poursuivons la route vers la première étape de la Great Ocean Road : Torquay. Des grandes plages de surfeurs, du sable orangé, des grosses vagues. Parfait pour un pique nique.

Torquay by drone …

🐨 DEUXIÈME STOP : KOALAS ET PERRUCHES – KENNET RIVER 🐨

On arrive à Kennet River, où nous camperons ce soir, au milieu des koalas parait-il. Juste avant la nuit, on en observe un perché sur sa branche, au commencement de la Grey River Road.

Le prem’s !

Et puis y’a aussi plein de perruches, perroquets, aux mille couleurs qu’on aime tant ! Et là, suffit de leur donner quelques graines (oui, pas trop sinon ils mangent trop et meurent 🙁 …

Punk Cockatoos

… et ils viennent se nourrir dans nos mains ou sur notre tête, c’est très rigolo.

Le pote de Ced, fidèle

Et hop, un peu plus haut, un autre nounours accroché à sa branche ! C’est si mignon, sans faire ma culcul, on croirait vraiment une peluche !

2ème nounours en vrai

Le lendemain matin, on repart à la chasse aux koalas et aux oiseaux avec le soleil au rendez-vous.

On remonte donc toute la Grey River Road, avec le van cette fois-ci et on a la chance d’observer encore plusieurs koalas. Option fun ++ : Safari Koala à l’arrière du van, sur la grille.

🚨 TROISIÈME STOP : UN PHARE, UNE HISTOIRE – CAPE OTWAY 🚨

Dimanche 22 avril. On dort à l’arrache sur le parking du phare, (ouais on est trop des oufs) et le matin, nous passons un sacré moment au Cape Otway.
Un p’tit déj avec le phare en arrière plan, sympa !

Blanc sur blanc

On parcoure le site, avec un ancien bunker, des traces de dinosaures, des points de vue de la côte, et bien sûr on monte dans le phare datant du milieu du XIXème siècle. On en apprend sur le fonctionnement de ce vieux coucou, son histoire, et quelques anecdotes de bateaux de l’époque. Et en Live les explications avec un local qui nous accueille en haut.
Un p’tit tour et puis on redescend.

L’intérieur du phare

Direction une hutte aborigène, où un local encore nous raconte comment vivaient les aborigènes à l’époque, leur manière d’utiliser les plantes qu’ils trouvaient autour d’eux. On fait même l’expérience de goûter quelques plantes locales qui sont étonnantes : goût de salade, salade très salée, poivre extra fort, et un truc pas très bon. Haha !

On explore donc la maison, et on découvre un peu plus de la riche culture aborigène. Dommage que les australiens se réveillent si tard pour enfin s’ouvrir à ce peuple…Mais c’est un peu tard les potes !

On repart, et qui est ce qu’on voit au bord de la route? Un pote pas croisé depuis un p’tit moment !

Agile, avec sa patte

🌅 QUATRIÈME STOP : VAGUES + ROCHE = LES 12 APÔTRES 🌅

Dimanche 22 avril. Qui n’a jamais entendu parler des 12 apôtres en Australie? En tous cas pas les millions de chinois qui se rendent sur le lieu, en même temps que nous ! (ou nous en même temps qu’eux bien entendu).

Bon, on comprend l’attrait de l’endroit. Magique ! Mais on ne sait pas encore ce qui nous attend ensuite ! Regardez simplement ce qui nous entoure, pas besoin d’en écrire une tartine !

Et côté plage, c’est pas dégueu non plus …

👌 CINQUIÈME STOP : QUI DIT MIEUX ? LE PARC NATIONAL DE PORT CAMPBELL 👌

Alors là, on s’arrête toutes les 5 minutes pour apprécier les merveilles de du parc national de Port Campbell.

Razorback et Island Archway 2 points de vue à couper le souffle…

La plage en contrebas de Lorch Ard Gorge, avec les stalactites, et l’eau claire. Sympa !

Mutton Bird, Thunder Cave et Broken Head ça valait le coût qu’on revienne un peu sur nos pas le lendemain matin.

Et le pompon : Sherbrooke Estuary. Alors là, on est restés un moment à explorer l’endroit tellement il était beau ! On grimpe un rocher, on esquive une vague, et on ne cesse de regarder autour de nous…

Quelques kilomètres plus loin, The Arche.

The Arche

Pas le temps de passer la 3ème qu’on arrive à London Bridge.

Même cassé, c’est beau

On termine les découvertes du parc national de Port Campbell, par Le Grotto. On pourrait dire le meilleur pour la fin !

SIXIÈME STOP : BAY OF ISLANDS

Une multitude de rochers dessinés par les vagues, la pluie et les années… Plein d’apôtres en quelques sortes 🙂

👣 DERNIER STOP – UNE PETITE BALADE SUR GRIFFITH ISLAND À PORT FAIRY 👣

Mardi 24 avril. Journée pluvieuse, nous en profitons pour faire quelques longueurs dans la piscine de Port Fairy et donner un peu de temps au soleil pour qu’il sorte de sa cachette. En même temps, on prend une bonne douche chaude, ça fait pas de mal !
Et voilà, après notre session natation, il ne pleut plus, nous allons nous promener sur Griffith Island, à Port Fairy.

Le gardien du port

On y observe des oiseaux assez impressionnants : les seashores, qui vivent en colonie sur l’île. Et on fait le tour de l’île, en passant par le phare, évidemment, et là on a la chance de voir s’amuser un banc de dauphin autour de bateaux de pêche !

Ballade Griffith Island

On quitte la côte, pour aller plus près des montagnes, dans le Parc National des Grampians. Petit camping près de Dunkeld, on se réchauffe près d’un feu car les soirées sont fraîches et le soleil se couche à 18h !!!!

Là, on est au top !

GRIMPONS DANS LES GRAMPIANS

Mercredi 25 avril. Sur les conseils de la gentille madame de l’office du tourisme, nous nous lançons dans l’ascension du Pinnacl pour apprécier un point de vue en altitude sur les Grampians. Canyon, roches, grimpette et nous y voilà.

J’ai voulu prendre la place de Ced au bout du rocher, et là je me tape une petite crise de vertige, donc on va pas se surestimer et rester à une distance de sécurité du grand vide, hein !

On redescend donc tranquillement et puis on fait le tour des lookout aux alentours : Boroka, Reed, The Balconies.

Puis on termine notre journée avec la cascade MacKenzie, lieu du drame : Ced a perdu son drône de l’autre côté de la cascade.

Grandiose !

On trouve un camp dans le nord des Grampians, puis on continue notre route d’un trait direction Adélaïde, avant de traverser le centre australien !

Découvrez encore plus de photos de la Great Ocean Road et des Grampians ! RDV dans la Galerie Australie - Great Ocean Road et Grampians

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :