⏸️DARWIN, DARWIN, TOUT LE MONDE DESCEND ! ⏸️

Après cette fabuleuse traversée du désert nous posons nos valises (enfin nous garons notre van) pour quelques mois histoire de renflouer un peu les poches pour la suite du voyage. Cela nous permet aussi d’attendre nos copains Garance et Antoine qui sont retournés au pays, car la Gibb River Road ce sera ENSEMBLE ! Mais là, on sera bien équipés avec un vrai 4×4 car l’épisode Oodanatta Track en van nous aura suffi ….

🔎 RECHERCHE DE TAF : MISSION ACCOMPLIE POUR CED 🔍

Tout commence bien car avant même d’arriver Ced a une proposItion d’entretien chez Wicked Campers (en tant que mécano bien sûr), une entreprise de locations de vans. Entretien vite fait bien fait, il attaque le lendemain ! Ça c’est fait ! Qui a dit qu’il fallait bien parler anglais, hein??
Dans la foulée on rencontre Tom, un belge qui a monté son garage ici à Darwin, le feeling passe bien et il nous propose même de venir garer le van devant chez lui pour la nuit. Ah ben ça c’est gentil car les campings ici sont hors de prix et va bien falloir trouver une solution.

Au final, Ced donne donc un coup de main à Tom après le boulot, en échange du logement. On gare donc notre van devant chez Tom et Charlotte, et on utilise leur maison. Aaaaah, un peu de confort, ça fait pas de mal ! Surtout vu le climat chaud et humide du Northern Territory ! Disons qu’on crache pas sur une bonne douche chaque jour haha ! Mais au-delà de ça, j’ai trouvé une nouvelle copine 🙂 et Ced et Tom sont les Tic et Tac de la mécanique donc tout va bien dans le meilleur des mondes…

Vous l’aurez compris, son quotidien est rythmé entre garage, mécanique, garage, et puis aussi un petit peu de 🔧🔩⛏️⚙️… On a plus vraiment l’impression d’être en voyage tout d’un coup, mais en même temps, il en faut des périodes comme ça pour pouvoir faire durer le voyage hein ! Donc on se plaint pas et ça fait du bien de se « poser » un peu, et d’avoir une vie sédentaire.

Soudure !

Joe les bons plans bonjour, comme ça, un matin servi sur un plateau, le boss de Ced nous propose le studio attenant au garage, au cas où ça nous intéresse ! Ben carrément ! Un vrai lit, une salle de bains, une grande chambre. Il nous faut pas grand chose pour être heureux nous ! Mais le must du must c’est qu’on peut dire bye bye aux HOR-RI-BLES moustiques et sandflies qui nous ont déjà ravagé ces quelques semaines à dormir dans le van (et oui fait trop chaud, donc on dort la porte ouverte………..) Ah oui, c’est gratuit au fait 🙂

Pendant que Ced enchaîne entre ses 2 boulots (je le vois plus trop, mais c’est pour la bonne cause !!), j’ai donc plein de temps libre pour dépenser l’argent qu’il gagne !!! Non j’déconne je cherche du boulot moi aussi !!!

😌 UN PEU PLUS GALÈRE POUR MOI 😌

De mon côté, c’est un petit peu plus compliqué. On pourrait se dire qu’au pays du croco, je vais bien trouver du boulot, mais malheureusement toutes les peaux sont tannées à l’étranger, ou alors au sud du pays, donc mon savoir faire n’est pas très important ici. Si seulement je savais me servir d’une machine à coudre… J’ai quand même eu quelques contacts avec les fermes, qui sont très intéressées par mon CV, mais pas de job à la clé pour le moment. Patience ! La haute saison vient à peine de débuter…

Je passe une formation en ligne pour pouvoir postuler dans le milieu de l’hospitalité (restauration/bar/hôtellerie …). Il s’agit du RSA – non ce n’est pas le Revenu de Solidarité Active mais le Responsible Service of Alcohol et je bombarde mes CV un peu partout….

En attendant de trouver un boulot à plein temps, je fais 2h de cleaning par-ci, je propose mes services de babysitting, et je postule pour tous les événements qui se déroulent à Darwin pendant la saison sèche : festivals, courses hippiques, etc.

Enfin 2 réponses positives ! Pour du travail temporaire, certes, mais c’est toujours ça de pris ! Je vais donc bosser en tant que barmaid pour le Festival de Darwin, gros festival sur 18 jours avec spectacles en tout genre : cirque, théâtre, comédie, danse, concert …. Le mois d’août s’annonce chaud bouillant avec des shifts de 6 à 7h par jour mais ça renfloue les popoches hein, c’est ça le but !!!!! J’ai déjà bossé pour la soirée de lancement, à remplir des coupes de champagnes et servir du vin rouge pas bon à 450 personnes. C’est bon j’suis dans l’ambiance à fond ! Et j’adore ça ! Bon j’avoue que le pantalon noir et les chaussures fermées j’adore un peu moins mais bon….

Je serai aussi barmaid ou serveuse (je ne sais pas encore à l’heure où je vous écris) pour le Darwin Turf Club (courses de chevaux) pour des dates par-ci par-là. J’attends aussi une réponse pour donner des cours de tennis, y’a peut être moyen que ça marche ça quand même !

👀 CÔTÉ TOURISME À DARWIN, ÇA DONNE QUOI ??? 👀

Bon, à part la librairie pour imprimer les CV, la rue principale des bars et restos pour les déposer, y’a bien des choses à voir à Darwin, non? Mais ouiiiiiiiii ne vous inquiétez pas ! C’est juste que nous sommes dans un tout autre rythme de vie, donc on ne court pas à 100 à l’heure pour visiter les environs, car on a le temps d’en profiter étant donné qu’on va rester là un moment.

⛱️ PETITE VISITE GUIDÉE AVEC CHARLOTTE ⛱️

Un samedi entre filles, on se promène sur l’esplanade et je bade devant les couleurs très (trop) attirantes de cette eau dans laquelle on ne peut pas se baigner…..à cause des crocos d’eau salée ! Donc on résiste à la tentation bien évidemment, car je n’ai pas encore appris à les dompter vivants ces bêtes-là !

Foutus crocos !

Charlotte m’emmène du côté de Nightcliff, un quartier vraiment sympa, où l’on ira siroter un petit cidre, tremper nos pieds (oui juste les pieds !) et profiter du cadre qui nous entoure.

🍹 BARS ET RESTOS DU CENTRE VILLE 🍹

Le centre-ville n’est pas très grand, mais c’est assez vite animé le weekend. On a fêté l’anniversaire de Charlotte dans un p’tit resto et on continue la soirée dans un bar/boîte. Pour moi c’était pas hyper rigolo car mon otite n’était pas totalement guérie (ah oui j’ai testé les urgences en Australie, mais je vous raconte plus tard) mais Ced a dansé toute la nuit !

27 ans !

On est aussi conviés à boire des bières avec les collègues de boulot de Ced le vendredi soir (Happy hour, ou Beer O’clock comme ils disent ici), ils sont vraiment adorables, et malgré l’anglais encore moyen de Ced, ils font tous les efforts du monde pour l’intégrer et se faire comprendre. Ça c’est quand même un super bon point !

🌅 SUNSET PARADISE 🌅

Il paraît qu’ici on est servis en couchers de soleil. Et que certains spots sont même réputés pour faire partie des meilleurs du monde. On ne demande qu’à voir !

Le jeudi et le dimanche soir, il y a le fameux Mindil market, sur la plage de ….. Mindil. On y mange des huîtres, des hamburgers de croco, des banana splits, on peut jouer au cow-bow en faisant claquer le lasso et aussi acheter des ceintures en cuir de croco…. Un mélange d’artisanat local et de bouffe du monde entier, avec un concert de didgeridoo/batterie pas mal du tout (bon, l’inconvénient c’est que c’est tout le temps le même groupe, et qu’ils interprètent les mêmes morceaux, donc c’est super cool la première fois) dont l’emplacement est juste paradisiaque. C’est à faire, c’est sympa, même si c’est bondé.

C’est donc aussi un spot très reconnu pour admirer le coucher de soleil … Pas d’bol on est arrivés 2 minutes après la bataille, mais les couleurs dans le ciel sont juste hallucinantes! On reviendra, hein? On a dit qu’on avait le temps, donc vous aussi, vous avez le temps pour les photos ! ^^

On repassera !

Du côté de Casuarina aussi, c’est pas dégueu pour les couchers de soleil. On se fait une petite fin de journée là bas, installés sur la plage à s’amuser avec notre nouveau jouet (enfin surtout celui de Ced). On rigole plus maintenant qu’on a un drône, ça va envoyer de la sacré photo !

Pas trop gênés par les voisins


Entre eau turquoise et mangroves


Bonne nuit le sun !

Enfin voilà, on développe petit à petit une vie sociale ici. Doucement mais sûrement 🙂 D’ailleurs on a passé une journée avec les potes de Charlotte et Tom à Berry Springs et c’était très sympa !

👙BERRY SPRINGS : BAIGNADE SANS CROCO (ENFIN SI TOUT VA BIEN) 👙

On avait découvert l’endroit avec Ced lors de notre premier week-end à Darwin. C’est à environ 30 minutes de la ville, et c’est vraiment un endroit sympa pour se rafraîchir, ou passer un week end en famille comme le font beaucoup d’Australiens de Darwin. Mais quelques jours après cette première baignade, j’ai eu une p’tite douleur à l’oreille…. Oh c’est pas grave ça va passer… j’ai dû me faire mal avec un écouteur, ou un truc du genre … Ah ben non pas tout à fait !!!!

💊 ET LE SYSTÈME DE SANTÉ ÇA DONNE QUOI ? 💊

Pour la faire courte, je passe une semaine épouvantable (sans exagération) car j’ai la chance de tomber 2 fois de suite sur des médecins complètement incapables, qui ne me donnent pas le bon traitement… Donc l’infection évolue dans le mauvais sens, je souffre des 2 oreilles, je ne dors plus la nuit…. enfin je pète un câble ! Même le Valium (prescrit par ce surdoué de médecin) ne m’aide pas à dormir, mais par contre me fait voyager dans un autre monde…. Sauf que cette fois, on file aux urgences avant que je fasse un meurtre ! Je vous passe donc la scène à l’accueil des urgences, complètement sous l’effet du Valium, à devoir remplir la paperasse. Un grand moment !

Charlène, aux urgences, sous Valium.

Après ma 2ème visite aux urgences, (car un 3ème médecin généraliste consulté a été au summum de l’incompétence, en me laissant sans rien faire dans la salle d’attente car il « ne savait pas interpréter mes résultats ni enlever la p’tite mousse dans mon oreille ») je suis enfin prise en charge correctement ! On me donne le bon traitement et je suis suivie par un ORL.

Alléluia ! Thank you Monsieur le vrai docteur !

Aujourd’hui tout va bien, je suis guérie, et je dois juste porter des bouchons dorénavant quand je vais me baigner, car mes oreilles sont un petit peu trop fragilisées. Bref, tout ça pour dire que si vous avez une galère se santé, c’est quand même beaucoup plus efficace d’aller à l’hôpital, mais assurez-vous d’être pris en charge par votre assurance (histoire de pas faire un trou de 1880$ dans votre budget pour une otite mal soignée….)

🚁 RETOURNONS À BERRY SPRINGS HORS DE L’EAU, VUE D’EN HAUT 🚁

Ce sont donc des sources naturelles un petit peu comme à Mataranka, mais avec plus d’espace, et plusieurs bassins. Deuxième sortie du drône, voici donc quelques images en attendant de nous lancer dans du montage vidéo (patience! nous sommes de vrais novices).

Comme je vous l’ai dit, on est loin d’avoir fait le tour de ce qu’il y a à faire par ici, mais on prend notre temps. Alors dans le prochain article, on vous emmènera dans les parcs nationaux de Lietchfield et Kakadu, à la rencontre des crocodiles dans leurs eaux troubles (mais pas trop près quand même) et on vous fera vivre à distance l’ambiance de Darwin et de ses festivals pendant la saison sèche ! Et puis bien d’autres surprises encore !

Découvrez encore plus de photos de Darwin et sa région ! RDV dans la Galerie Australie - Quelques mois à Darwin

Join the discussion 4 Comments

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :