Aaaaah il en aura fallu du temps avant de pondre cet article ! Et oui, j’ai beaucoup plus d’inspiration quand tout va bien, qu’on profite à fond, que l’on arrête pas de découvrir. Partager ces moments là, c’est facile, ça donne envie et les mots s’enchaînent sans trop d’effort…

Pas de panique, on va très bien, mais les voyages c’est pas que du rêve et des jolies plages, parfois y’a des galères, et pour nous c’était galère la West Coast ! Mais on a quand même bien kiffé, et passé de supers moments alors les voilà !!!

🛣️ ON THE ROAD AGAAAAAAIN ! 🛣️

On n’y croyait plus mais on l’a fait !

Malgré les derniers travaux sur le 4×4, les imprévus, les faux départs, Chacha alias Pierre Richard qui pète la porte du 4×4 alors qu’on quittait ENFIN Darwin, enfin voilà toutes ces p’tites galères ou aléas (ça dépend si on parle en direct live, ou avec un peu de recul comme moi maintenant 🙂 ), on est quasi synchro à 1 heure près avec Gary et Antoine pour prendre la route, la vraie pour cette fois !

Et c’est repartiiiiiiiiiii !

Donc dans notre malheur, on est hyper contents, car le destin nous a réunis pour faire un p’tit bout du road trip ensemble !!!! OH YEAAAAAAAAAAH !

Une dizaine de jours en retard sur le programme, vous nous direz « ben quoi vous avez le temps, non? ». En théorie oui, mais pour une fois non. Et parce que notre billet d’avion pour revenir en France est pris depuis un p’tit bout de temps maintenant et au départ de Perth ! Donc y’a pas le choix, on doit être à Perth dans moins de 3 semaines, et c’est à quelques 6000 km de Darwin…. Retour en France surprise, retour joyeux, mon frère se marie c’est génial, mais on y était pas encore hein !!

Lundi 17 septembre. Retrouvailles chaleureuses avec les coupains autour d’un feu coloré, tout près d’Edith Falls, et on décide de l’itinéraire pour la suite. La question fatidique : Gibb ou pas Gibb? La Gibb River Road est un chemin 4×4 très connu à la fois pour la difficulté (mieux vaut avoir un bon 4×4 bien costaud pour la prendre) et aussi pour le côté « prenez en plein les yeux ». 700 km de gravel road, de canyons, de gorges, de paysages 100% nature…y’a de quoi se poser la question !

Un p’tit plouf sans les crocos, ça détend !

🤔 GIBB OU PAS GIBB ? ON DIT GIBB ! 🤔

On a entendu quelques histoires de crevaisons, de galères mécaniques, de vraies grosses difficultés sur cette route, et en même temps des expériences de dingue, des paysages imbattables donc notre cœur balance pour l’aventure ! Après tout on est là pour ça !

Mardi 18 septembre. Direction Katherine puis Kununurra, dernier village avant de se retrouver en pleine nature sur cette fameuse route.

On se donne rdv sur un p’tit freecamp sympa juste avant la frontière du Western Australia, car on réalise (un peu tard, une fois nos paniers de fruits et légumes plein à craquer) qu’il est interdit de transporter fruits, légumes, miel, plantes etc. vers le Western Australia. C’est un peu ballot ça quand même! Donc tant qu’à faire, RDV avant la frontière histoire de consommer nos provisions un soir de plus!

Point de RDV

Arrivés sur les lieux, on s’installe tranquillement, on fait les photos du 4×4 (car on le met en vente sur Perth en arrivant, donc au moins ça c’est fait !), Ced joue avec le drone mais quand même il se passe presque 2 heures et pas de signe de Garance et Antoine !!! Après avoir imaginé tous les scénarios possible et imaginables (pause pipi, pause caca, pause photo…) on commence vraiment à s’inquiéter. Impossible de se tromper de freecamp, y’en a que 2 à 500 mètres d’écart, allez on fait demi-tour et on part à leur recherche !

Quelques kilomètres plus loin, après 2-3 « Ils sont là! Ah non…c’est pas eux ! » nous les retrouvons, et ils nous racontent fièrement leur épisode de crevaison, alors qu’on a pas encore attaqué la Gibb ! Ça promet !!!!

Pour fêter nos retrouvailles, on décide de cuire tous nos légumes car jeter de la nourriture, très peu pour nous ! On se met donc en mode ninja de la cuisine et on fait péter la marmite de légumes à cuire direct dans le feu !

La pro de la marmite

Bon, entre 3 marmites de ratatouille, 5 kilos de pommes de terre enroulées dans l’alu, et une salade de fruits géante, on a le temps de papoter et on finit par remettre un petit peu en cause notre itinéraire.

On est serrés niveau timing, donc est-ce bien raisonnable? Après tout le mal que Ced s’est donné à construire notre bolide, est ce qu’on risque de tout défoncer et de stresser s’il nous arrive un contretemps?

Donc au final, on se met d’accord sur un itinéraire un peu plus raisonnable : première portion de la Gibb, détour à Purnululu et ensuite détente le long de la côte pour rejoindre doucement Perth pendant que les loulous belges prennent leur temps pour profiter un peu car moins de stress côté timing. Enfin ça c’était le plan !

🎉 29 ANS ET PLEIN DE REBONDISSEMENTS – EL QUESTRO 🎉

Mercredi 19 septembre. Passage de frontière les doigts dans le nez, et à nous la Gibb ! Première destination pour célébrer mes 29 ans : Emma Gorge, dans le parc naturel d’El Questro.

Welcome to ELQ

Un petit pique nique vite fait bien fait (ça c’est l’avantage d’avoir tout cuit à l’avance !), et en avant pour acheter les tickets pour Emma Gorge. Ah ouais, mais non y’a un incendie, donc accès interdit pendant 2 jours minimum…… Donc autrement dit, le plan parfait d’anniversaire, on oublie !

Plan B ? El Questro Gorge !

On se dirige vers El Questro Gorge en ayant auparavant éliminé la marche de 6h sous 45°C et les lieux qui ferment à midi…. Mais ça va le faire !

🏞️ EL QUESTRO GORGE 🏞️

Nous voilà engagés dans le p’tit chemin de terre et cailloux et trous et bosses pour rejoindre le sentier de rando vers la fameuse gorge. Après longue hésitation devant un premier obstacle plus connu sous le nom de « DEEP CROSSING RIVER », nous choisissons l’option traversée à pied, et laissons nos 4×4 au sec …. Sans commentaire, je vous laisse apprécier notre esprit aventurier en vidéo !

KOH LANTA EN AUSTRALIE

Mais finalement presque arrivés au début de la rando, Antoine et Ced décident de faire demi-tour pour revenir avec le 4×4, car c’est sûr que ça passe dans l’eau ! Donc au retour on fera pas tout ce chemin à pied ! Ben ok les gars allez-y !

Ça passe laaaaaaaaaarge !

C’est parti pour la vraie rando dans les gorges, mais vu le timing, on ne s’arrêtera qu’à la première piscine naturelle. Trempette, photos, et demi-tour pour aller boire un coup dignement avant que tombe la nuit, c’est à dire 17h30 à tout casser.

Donc direction le pub au milieu de nulle part pour trinquer dignement, avant d’aller se coucher à 20h30, c’est à dire grosse soirée d’anniversaire ! En même temps, nos journées commencent à 5h du mat’ donc on peut dire qu’on a veillé, oui oui oui !

👀 GORGES, TRACKS DE 4*4 ET LOOKOUTS 👀

Jeudi 20 septembre. Réveil matinal avec le soleil, et nous allons explorer les alentours. Au programme, Chamberlain Gorge où nous admirons simplement le point de vue, car la gorge se visite uniquement en bateau.

Le bateau c’est pour les fiottes

Puisque c’est comme ça, on envoie le drone et on emprunte un chemin 4*4 pour aller admirer les lookouts 5 étoiles de Wikicamps : Branco et Pigeon Hole. Expérience riche en adrénaline et en secousses mais la récompense est de taille !

Voici un petit aperçu des routes empruntées, et des obstacles rencontrés en attendant les super méga montages vidéos de drône….(vous êtes pas pressés, n’est ce pas?)

ATTENTION LES SECOUSSES

On enchaîne avec une petite source naturelle, Zebedee Springs, eau à 38°C qui attire uniquement Ced car on préfère se rafraîchir avec les températures qui avoisinent les 40-45°C je pense. Comme dirait Ced, 38 c’est plus froid que 40 donc ça rafraîchit… Hummmm, d’accord !

Il était bien vivant

Allez, direction Amalia Gorge, pour une p’tite marche de l’après-midi ! Mais avant ça on déjeune pour prendre des forces, en plein cagnard sinon c’est pas drôle. Oui, mais y’a pas d’ombre d’abord ! Et là, roulements de tambours, comme après chaque route de 4×4….on ouvre la canopy et on fait le bilan des dégâts !

Si mes souvenirs sont bons, nous avions une purée d’avocats sur le plan de travail et ailleurs, une demi bouteille d’huile d’olive dans les draps propres, un frigo à nettoyer et des épices parsemées un peu partout, ça tombe bien nous étions à court d’encens ! Bon, le truc moins drôle c’est la planche de la cuisine fendue à cause des secousses du frigo qui tape, tape, tape….Ça fait partie des joies du roadtrip en 4×4 donc on nettoie tout ça, et on apprend à mieux s’organiser pour la prochaine fois! Et oui, le test routier est effectué on est parés !

D’un commun accord, on décide de ne pas se lancer dans la marche, il fait beaucoup trop chaud, et de toute manière c’est mon anniversaire en décalé donc c’est moi qui décide! On préfère donc quitter la Gibb, et aller se prélasser vers le Lac Argyle, paraît que le camping vaut vraiment le coût ….

12$ la nuit quand même !

Bon ce lieu est bien plus adéquat pour festoyer, alors on a décidé qu’on fêterait mon anniversaire sur un autre fuseau horaire ! Bien entourée, super cadre, au calme : PARFAIT !

Vendredi 21 septembre. Tout va bien, on remballe le campement et on se dit qu’on va se détendre tranquillou dans la piscine avant de prendre la route vers les Bungles Bungles. Mais ça c’est ce qu’on s’est dit avant de réaliser que les clefs de Garance et Antoine sont dans leur 4×4…..fermé à clef ! Héhé ! Merci les copains de nous accompagner dans les galères, et tout ça juste pour pas qu’on culpabilise trop ! Avec 3 cerveaux et 6 mains, mission accomplie ! Un mélange de Mac Gyver et François l’embrouille et le loquet est activé, les clefs sont récupérées et y’a même pas trop de dégâts sur la bagnole ! Du coup, la piscine on laisse tomber, de toute manière, l’eau était froide ! ^^

On repasse pour la 12ème fois par Kununurra, on on s’arrêtera pour réparer notre cuisine (le binôme Gary/Ced est bien efficace) et refaire le plein.

Pendant c’temps là, on boit des bières avec Antoine

Un petit passage d’eau, Ivanhoe Crossing, et en route pour un léger détour vers les Bungles Bungles, avec un arrêt au Spring Creek freecamp, à 2 pas de l’entrée du parc.

On s’aventure pas trop, ça glisse, et y’a des crocos pas loin

⛰️ PURNULULU CHAPEAU POINTU – LES BUNGLES BUNGLES ⛰️

Samedi 22 septembre. On a bien fait de pas s’engager sur ce chemin hier en fin d’aprem ! Là encore, on est sur du haut niveau de secousses ! On passe donc la journée au Purnululu National Park, dans un décor désertique et très atypique, au milieu duquel où trouve les fameux Bungles Bungles. Une chaîne de montagnes aux sommets arrondis, pas un arbre à l’horizon, nous voilà partis explorer les lieux.

Il fait quand même hyper chaud, donc marcher dans ces conditions n’est pas très très agréable et on est pas passés loin de la déshydratation ce matin, alors on décide de rentrer au camping et de profiter de notre dernière journée/soirée avant de prendre des chemins différents le lendemain.

Après un p’tit nettoyage post-renversement de sauce pesto, on commence à prendre le coup de main du nettoyage de frigo hein ! 2 fois par jour, c’est une bonne moyenne ! Je pense qu’on fait bien de ne pas s’embarquer sur la Gibb jusqu’au bout … et c’est notre cuisine qui nous remercie !

On s’détend avec une partie de Mariokart entre garçons, quelques bières, et on a pas besoin de beaucoup plus pour passer un super moment entre nous…. Et tout ça donne l’inspi à Gary pour redécorer le tableau noir !

Dimanche 23 septembre. Fini les routes de 4×4, on dit au revoir aux copains, je sèche mes larmes (ben oui c’est criste de se dire au revoir) et on prend la route bitumée (Alleluia, je me suis découvert une passion pour l’autoroute!) pour s’enfiler un paquet de kilomètres car le temps passe..

Rendez vous à la prochaine étape pour découvrir Broome et les plages de la West Coast !

A 60 km de Broome – un freecamp

Découvrez encore plus de photos de la côte ouest australienne ! RDV dans la Galerie Australie - West Coast Express

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :