🚀 LA CÔTE OUEST SUR LES CHAPEAUX DE ROUE 🚀

Nous avons pris un peu notre temps avec les copains, les chemins de 4×4, la Gibb River Road, etc mais le temps presse! Donc on ne fera que très peu d’arrêts sur cette côte australienne car les distances sont infiniment grandes, et le timing bien trop serré pour profiter posément de chacun des spots prévus à l’origine. Si on avait su, on aurait fait différemment mais le voyage est ponctué d’imprévus alors maintenant qu’on y est y’a pas le choix ! On trace !

🌅 1ER STOP : BROUM BROUM DIRECTION BROOME 🌅

Lundi 24 et mardi 25 septembre. Nous restons 2 bonnes journée ici pour profiter de cette petite ville en bord d’océan, bien connue pour son défilé de chameaux sur la plage de Cable Beach au coucher du soleil. Mais pas que ! Le contraste de l’eau turquoise et de la roche rouge/orangée donne un rendu visuel sensationnel ! On se promène donc en bord de mer pour apprécier ces paysages…

On part à la chasse aux empreintes de dinosaure, mais c’est raté, car on est à marée haute, et forcément, elles se trouvent dans l’eau …. C’est pas grave c’est quand même beau par ici, vous ne trouvez pas ?

On prolonge notre séjour pour passer un peu de temps avec Florian (un copain paysagiste rencontré à Besançon en covoiturage, qui a ensuite fait les plans de mon jardin, et que nous avons loupé à Darwin !). Le monde est très petit par moments, c’est fou ! Mais ce fut un plaisir de se recroiser ici, pour partager une journée promenade, galeries d’art, marché artisanal et lever de lune! Oui le coucher de soleil, c’est lassant alors nous on attend la lune ce coup-ci. En se levant, elle se reflète d’une certaine manière dans l’eau pour former un escalier d’où le nom du phénomène : « Staircase to the moon ». Les photos ne rendent rien, donc je vous laisse regarder les photos des pros ! C’est vraiment sympa, ça change un peu, et sur place se trouve un marché du soir tip top, donc si vous êtes de passage à Broome renseignez-vous des soirs où ce phénomène se produit !

Retrouvailles à Broome

🐠 2ÈME STOP : SNORKELING à CORAL BAY ET QUOBBA 🐠

Après 1 nuit en bord de route à Port Headland, nous voilà tout proches de notre second stop : Coral Bay.

28 septembre. Me voilà lancée pour une session snorkeling en solo, car l’eau est un peu (beaucoup) trop froide pour Ced. Mais pour moi c’est trop tentant ! On est à côté de la barrière de corail Ningaloo quand même !

Après une petite séance d’échauffement, je me jette à l’eau et pars explorer les fonds (très peu profonds) marins. Je ne regrette pas de m’être mouillée ! Des poissons à tout va, des coraux de toutes les couleurs, c’est vraiment chouette.

Bon, je ne m’éternise pas non plus, et Ced ne me voit plus perché sur son caillou alors demi-tour à la plage.

On se fait péter un petit pique nique à la française, et on prépare nos papilles au retour culinaire en France. A l’heure où je vous écris croyez-moi on a bien profité du retour culinaire !

Malgré le p’tit verre de rosé, Ced n’est pas assez réchauffé pour aller se baigner. Il préfère mater les pélicans qui se font dorer la pilule sur le toit de l’abri de plage.

Maître des lieux

Moi je replonge, pour partir à la recherche de Nemo, mais encore raté ! En revanche, j’ai vu tous ses copains et même une raie !

On embarque ensuite sur un Glass Boat pour faire profiter Ced des fonds marins autrement, et surtout pour s’émerveiller devant la diversité et l’intégrité des coraux… On nous a dit souvent que malheureusement autour de la grande barrière de corail, les coraux étaient très abîmés, et que Ningaloo était bien mieux conservée justement. En tous cas tout près du bord, on en a pris déjà plein les yeux !

Coral Bay c’est fini, on fait le plein d’eau (salée ah merde bon ben on fera cuire les pâtes avec !) et on prend la route vers un second spot de snorkeling, pour y passer la nuit, en suivant les conseils de notre poto Seb : Quobba Blowhole.

29 septembre. Petite séance snorkeling à marée basse pour moi, petite séance drone pour Ced (un jour vous aurez les vidéos c’est promis). Et nous voilà a reprendre la route vers le parc national de François Peron, où nous nous autorisons un autre petit stop pour profiter des lieux.

🏖️ 3ÈME STOP : LE PARADIS DE LA CÔTE OUEST – FRANCOIS PERON NATIONAL PARK 🏖️

Quoi? De la pluie? Pour notre 3ème et dernier arrêt de notre périple express le long de la West Coast? Oh naaaaan !

Ploc ploc, mais qu’est ce que c’est ? De l’eau qui ruisselle sur ma tête? Ah oui c’est bien ça, heureusement le tube de silicone est à portée de main, (c’est l’avantage d’une maison à superficie réduite, on trouve tout assez facilement). Réparation de fortune pour la nuit, et le lendemain tout sera fait en bonne et due forme. En même temps sans pluie, on n’aurait jamais pu vérifier l’étanchéité du toit, et maintenant c’est chose faite !

Nous voici arrivés sur le petit bout de terre qu’est le parc national de François Peron, et même sous les nuages et les trombes d’eau, nous avons déjà un bon aperçu des merveilles que nous allons découvrir demain.

Juste avant la pluie

Dimanche 30 septembre. Le climat est plus clément, alors on se fait un petit tour au sein du parc, pour admirer les paysages, observer les dauphins, élire la plus belle plage du site (on ne s’est toujours pas prononcé là dessus encore! ). Les paris sont ouverts, à vous de jouer !

On en aura pris plein la vue toute cette journée, mais notre objectif est de rejoindre Perth ce soir alors c’est reparti ! On y est presque, on va pouvoir souffler en arrivant avec les copains qu’on a hâte de retrouver !

Oui mais, si on rajoute une panne d’essence au programme, ça va être compliqué d’arriver ce soir hein ! Et à 4km de la pompe à essence c’est con n’est ce pas? Bienvenue dans l’aventure des 2C pour ceux qui ne nous ont pas encore cernés…….

Donc petite pause camping à Jurien Bay et Perth sera pour le lendemain.

🙌 ARRIVÉE À PERTH 🙌

Alleluïa ! On l’a fait ! Et pourtant si près du but ce n’était pas gagné. À 200 km de l’arrivée, nous avons eu de vrais gros ennuis avec le 4×4 donc c’est en serrant les fesses que nous avons atteint Perth, pour arriver chez les copains Mélissa et Charly avec qui nous avions fait Moreton Island, près de Brisbane, au début de notre trip australien.

Sans rentrer dans les détails (inintéressants), nous avons donc passé une semaine de stress à nous occuper des réparations du 4×4, priorité number ONE avant notre retour en France. Donc, on a bien fait de prévoir d’arriver relativement tôt à Perth, car on a réussi à manquer de temps quand même au final! Heureusement qu’il y a Kevin (big up l’ami) qui gère comme un chef et qui s’occupe de la vente de notre 4×4 (tout beau tout propre et tout réparé) pendant qu’on se pète le bide à la charcuterie et au fromage au lait cru !

Et hop on perd pas de temps !

Sinon, on remercie bien sûr Charly et Mélissa qui nous ont accueillis comme des rois, ce qui nous a enlevé une sacré épine du pied, car gérer tout ça en vivant dans une auberge de jeunesse, ça aurait été beaucoup moins funky !

Et voilà, nous sommes le lundi 8 octobre, nous prenons l’avion pour rentrer en France, mi-figue mi-raisin. Hyper top contents de retrouver la famille, les amis, de faire la surprise, de manger du fromage et du saucisson! Et en même temps un peu chamboulés par les dernières péripéties, déçus de la manière dont nous avons (pas) profité et un peu embêtés de laisser le 4×4 sur place…..

Mais bon y’a pire hein ! Et là à l’heure où je vous écris, c’est la veille de notre départ en Asie ! Donc j’avais un peu de boulot en retard côté production d’articles alors ouffff sur le gong, la page Australie se ferme. Je suis sûre que vous patienterez encore un p’tit peu pour le Bilan en Australie, et le retour surprise en France !

Découvrez encore plus de photos de la côte ouest australienne ! RDV dans la Galerie Australie - West Coast Express

Join the discussion One Comment

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :