On ne va pas quitter Danang sans faire un petit scandale à l’hôtel qui veut faire payer une somme astronomique (relativement au pays) parce que Jo et Cha ont tâché les draps avec le baume du tigre… Euh cocotte, ils sont restés 2 semaines dans ta chambre, et des draps ça se lave, il suffit d’y mettre de la bonne volonté et de l’huile de coude ! Et puis, depuis quand on fait payer aux clients ce genre de choses? Bref, on a essayé de lui faire comprendre, mais barrière de la langue, barrière de l’hospitalité, barrière du service alors quand elle a voulu appeler les flics, on s’est résignés et ils ont payé.

🌧️ TIENS DE LA PLUIE, ON SE SOUVENAIT PLUS CE QUE C’ÉTAIT 🌧️

En route pour Hué, malheureusement sous la pluie, alors on a beau être parés avec nos magnifiques capes de pluie, on décide de s’arrêter à la cabane au bord de la route, car il tombe des cordes.

On avait tout prévu !

Dans la p’tite cabane, les gens sont super sympas et nous proposent même de rester la nuit (certes à 4 dans un lit et demi) si besoin. Heureusement, la pluie se calme et on arrive finalement jusqu’à Hué sans une seule goutte supplémentaire. Le temps est couvert donc nous n’apprécierons pas autant les jolis paysages du passage mais on ne peut pas tout avoir tout le temps quand même, sinon y’aurait trop de jaloux !

On est contents quand même

C’est à Hué que débute une grande histoire d’amour avec Cha et Jo puisqu’à partir de maintenant on dort tous ensemble ! Héhé c’est pas Roadtrip ça?

👑 LA CITÉ IMPÉRIALE D’HUÉ MAIS PAS QUE 👑

Samedi 30 mars. Une bonne journée vietnamienne commence par un petit déjeuner dans une boulangerie française, et hop ça c’est fait, on se pète le ventre avec viennoiseries en tout genre et ça fait bien plaisir ! Il fallait au moins ça pour crapahuter dans la fameuse cité impériale…

La cité impériale est parsemée d’une multitude de portes colorées se prêtant parfaitement aux séances photos! Ah oui, on précise juste que bizarrement (certainement car le site est très grand et qu’on ne se cantonne pas uniquement au cœur de la cité) nous sommes presque tout seuls pendant notre visite ! Et ça c’est cadeau, car non merci les bus de chinois !!! (vous l’avez compris que nous pas trop aimer bus de chinois).

Mais au sein de la cité, pas de panique, y’a aussi des temples, des grands jardins, des points d’eau, un théâtre royal et des stands d’artisanat local…

En tous cas, nous les filles, on a adoré, et même si les garçons étaient pas peu pressés de partir ils ont trouvé ça sympa aussi. Y’avait des poissons à nourrir, Jo a attrapé plein de pokémons et Ced a pu faire voler le drone alors comme ça tout le monde était content !

🎶 Huuéé Huuéé y’a un parc abandonnééé 🎶

On se rend sur le site d’un parc aquatique abandonné. Intriguant n’est ce pas? On y va? Sauf que le temps se gâte vraiment beaucoup et après concertation, mieux vaut repasser demain pour prendre notre temps car si on le fait à la va-vite et qu’on finit trempés, on aura tout gagné ! On envoie vite fait le drone et on aperçoit le grand dragon au milieu du lac ! Ok, on revient demain !

On termine la journée dans les « Walking streets » qui, comme son nom l’indique, sont des rues devenant piétonnes et animées le soir. On teste les spécialités culinaires de la région chez Madame Thu pour goûter un peu à tout. (#grosseblague)

Dimanche 31 mars. Ce matin c’est ok, le temps est dégagé pour visiter ce fameux parc abandonné. Pour planter le décor, il s’agit d’un espèce d’Aqualand qui n’a malheureusement pas été rentable. Quelques années après son ouverture, le site a été complètement laissé à l’abandon, et les infrastructures sont restées en place. Ben quoi, normal non?

Il y a quand même des filous de pseudo gardes qui sont venus s’installer à l’entrée pour racketter les curieux qui viendraient visiter l’endroit. Au début, c’est tranquille, tu passes la barrière, et hop te voilà sur le chemin qui mène au parc, mais les gardes ont plus d’un tour dans leur sac ! Ils montent sur leur scooter et viennent te choper au milieu du chemin et là, dans la brousse, ils te demandent du pognon pour pouvoir continuer. Euuuuh, c’est pas très très légal tout ça, mais on a pas vraiment le choix. On avait entendu parler de la corruption etc, voilà le premier épisode. En soi, la somme est ridicule mais la manière de l’obtenir est un peu (beaucoup) dérangeante.

Nous avons bien apprécié cette visite insolite, ça change des pagodes, des plages et des montagnes n’est ce pas? En revanche, de retour au pseudo parking à moto, on essaie encore de nous extorquer de l’argent, sauf que cette fois y’a pas moyen, on refuse et on s’en va. Faut quand même pas déconner ! Tu t’arranges avec ton pote de l’entrée et vous faites moitié moitié !

Nous n’irons pas visiter les tombeaux royaux (au grand regret de Ced) mais nous prenons la route vers Ho Xa. On retrouvera les copains tout bientôt à Phong Nha !

****** Pour plus de photos de la cité impériale d’Hué (très photogénique) et de son parc aquatique abandonné : rendez-vous ici !! ******

⚰️ Tomb Ride jusqu’à Ho xa ⚰️

On a choisi de ne pas visiter les tombeaux royaux à Hué mais sur la route on a été gâtés. En même temps, en lisant l’article sur cette route, j’ai tout de suite pensé à Lara Croft et Tomb Rider, mais pas un instant j’ai fait le rapprochement avec les « tombes »…

La route était sympa, avec 2-3 passages moins confortables, mais ça passe ! Nous nous arrêtons dans le p’tit village d’Ho Xa pour la nuit et demain nous prenons la portion ouest de la Ho Chi Minh Road pour rallier Phong Nha.

🏞️ PHONG NHA NIFIQUE 🏞️

Lundi 1er avril. Alors là on ne regrette pas un seul instant les kilomètres supplémentaires pour se rendre à Phong Nha. On a passé la journée sur la route, mais en profitant un max des paysages. Si bien que Jo et Cha sont finalement arrivés avant nous à Phong Nha ! On y va tranquille, pas à Phon(g)…

📷 Western Ho Chi Minh Road en images 📷

Ah oui, j’ai le cou bloqué, c’est pas hyper top les voyages à moto mais c’est pas grave, je tourne la tête que là où c’est beau et c’est toujours du bon côté. xD

Une dernière pour la route

Nous retrouvons les copains qui se sont déjà installés dans l’hôtel et puis on passe une soirée pépère à jouer au UNO, au billard et à « planifier notre lendemain ». Ce parc national regorge de grottes, montagnes, et il y a de nombreuses activités possibles comme le kayak, le canyoning, le camping dans les grottes, la spéléo, bref, pas de quoi s’ennuyer sur place. Sinon juste apprécier les paysages environnants et les points de vue… Parmi les dizaines de grottes à visiter, nous avons choisi la Paradise Cave !

🌈 Paradise Cave, comme son nom l’indique… 🌈

Mardi 2 avril. Je ne sais pas comment sont les autres pour comparer, mais celle-ci était vraiment grandiose ! Elle a été découverte il y a quelques années à peine, et nous avons trouvé que son nom lui allait parfaitement. Déjà elle est super grande, les stalactites sont impressionnantes, les couleurs aussi, bref nous avons tous été émerveillés…. Sauf Jo peut être qui préfère les grottes de l’Ardèche.

🤔 Dark Cave ou pas Dark Cave 🤔

On a entendu parler d’une tyrolienne pour rallier une autre grotte, la Dark Cave, et ça aurait pu nous emballer. Sauf qu’on passe devant et on est obligés de choisir le combo kayak/visite/tyrolienne/bain de boue etc alors ça ne nous intéresse pas. Surtout moi avec mon cou bloqué, je passe mon tour. On se contentera d’observer de loin …

Dark Cave

La couleur de l’eau est sublime, ça donne vraiment envie …

Rivière turquoise

🤙 HO CHI MINH ROAD AGAIN 🤙

On the road agaiiiiin

Mercredi 3 avril. On a convaincu Jo et Cha (sans trop d’effort) d’emprunter la Ho Chi Minh Road pour continuer notre chemin, alors on en prend encore plein les yeux…

C’est mieux que les autoroutes !

Après environ 200 bornes, on s’arrête à Pho Chau pour la nuit. On se fait une petite folie d’un hôtel avec piscine mais Pho pas très Chau pour se baigner longtemps.

Le petit extra

Ça fait rêver sur les photos, mais c’est parce que vous n’avez pas les odeurs de pisse dans les douches, les cris de 30 gamins qui s’amusent autour, et la température extérieure pas très très élevée… Dans notre chambre grand standing, nous n’avons pas eu assez d’eau chaude pour nous 4, alors on s’agace un peu… D’autant plus que ça sent les égouts dans la salle de bains…

Jeudi 4 avril. Le pompon c’est le p’tit déj carrément dégueu, alors on décide d’exprimer notre mécontentement (Je reprécise que nous sommes dans un hôtel 2 fois plus cher que d’habitude donc on attendait de bonnes prestations).

Y’a de quoi tirer la tronche…

Le manager entend nos plaintes et s’excuse, au final nous sommes remboursés et nous n’avons pas dépensé plus que d’habitude. Comme quoi quand c’est justifié, il ne faut pas hésiter à se plaindre ! Surtout quand on est français pour maintenir notre réputation !

La route à venir est tout aussi joli qu’à l’aller, mais cette fois non avons le droit en prime aux plantation de chanvre, de thé, et encore et toujours des hectares de rizières verdoyantes…

On passe la nuit dans un bled bien paumé dont j’ai oublié le nom et dans le troquet du coin où nous mangerons un 153ème phô nous avons le droit au spectacle d’un mec du coin. Il surkiffe les photos, il est overtactile mais on l’aime bien. Il nous a fait bien rigoler.

Ced ça va? Tu respires?

Samedi 6 avril. Après avoir fait un aller retour à Hanoï pour apporter notre passeport juste à temps avant que le visa n’expire, nous voilà sur la route de Tam Coc pour retrouver Jo et Cha qui ont fait les repérages des lieux en nous attendant ! Quant à la découverte de la baie d’Halong en long en large et en travers, ce sera pour le prochain épisode. Au programme, des merveilles, des merveilles et aussi….des merveilles! Mais le top du top sera la croisière dans la baie pour 2 jours et 1 nuit….. À suivre …

Découvrez encore plus de photos du Vietnam Central! RDV dans la Galerie Vietnam central par la Ho Chi Minh Road

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :