Allez c’est parti, je me replonge dans l’écriture pour vous raconter un épisode qui nous a donné des millions d’étoiles dans les yeux, et qui fait partie du top 3 des « t’en prends plein les yeux et tu veux revenir »! Nous avions pourtant placé la barre haut avec la boucle Nord Est, mais celle-ci est largement à la hauteur !

JOUR 1 : BAO LAC-MEO VAC

Mardi 23 avril.  C’est parti pour la boucle d’Ha Giang à l’envers, étant donné que nous venons de la partie Nord Est.  En même temps, l’avantage d’une boucle c’est qu’on peut commencer n’importe où ! Grosse révision mécano car nous avons entendu que les chemins ne sont pas toujours faciles d’accès alors un p’tit coup de neuf ne fera pas mal à la bécane !  Un p’tit déj et en avant sur la belle route qui rallie Meo Vac.

On a connu pire…

Bon, heureusement qu’il n’y a pas TROP de kilomètres en chaque étape, car on a envie de s’arrêter tous les 100 mètres ! Mes fesses remercient le paysage, car elles souffrent beaucoup moins du coup ! Voici un p’tit aperçu du spectacle, avec en prime le crâneur de Ced en « One Wheel » (ah ça il l’a vite appris en anglais!)

En fin de journée, nous arrivons dans un petit coin de paradis, recommandé, et re-recommandé à tous ceux qu’on a pu croiser : Va’s Homestay. Les chambres sont spacieuses, propres, la vue est top mais surtout la famille est EXTRAORDINAIRE ! A peine arrivés, on ne veut plus repartir, et je soupçonne mon sens de l’anticipation très vif d’avoir senti le truc, car vous verrez, notre séjour y a été prolongé! Nous sommes conviés au « family dinner », on aime beaucoup le concept. Mais avant ça, petit massage s’impose (purée ca manque l’Asie pour ça !) et c’est Sung qui nous y dépose.

Je vous présente Sung

Après un massage relax du tonnerre, on enchaîne avec un repas à la hauteur. On goûte à toutes les spécialités, la bière coule à flots, et tout est délicieux (sauf peut être les pattes de poulet on est pas hyper chauds). La soirée se poursuit avec un karaoké (un vrai carnage et non vous n’aurez pas les vidéos), un baby foot et on joue avec les enfants ! Tout ce qu’on aime en fait.

JOUR 2 : MEO VAC

Mercredi 24 avril. Normalement, si vous êtes fidèles, vous êtes familiers avec le terme « charloucherie » (si vous l’êtes pas, tant pis pour vous c’est ce qu’on appelle une « private joke »). Alors en voici une belle : je réalise que j’ai laissé ma liseuse à Bao Lac, le bled où nous avons passé la nuit précédente!!!

Mon cher et tendre se propose de faire l’aller retour dans la journée, et en profitera pour faire le foufou tout seul sur la moto (tant qu’à faire, tirer profit de toute situation^^). On remercie notre famille d’accueil qui gère toute la logistique en appelant l’hôtel, préparant un p’tit mot en vietnamien pour être sûrs de se faire comprendre à l’arrivée.  De retour chez le mécano pour un autre souci mais nous avons affaire une fois de plus à une différence culturelle côté professionnalisme en mécanique… On reste calme, et on prend les outils 🙂

De mon côté, journée pépère : repos, détente, je joue avec les p’tites et je m’occupe du blog hein ! Car à moto c’est pas aussi confort que dans le van pour faire le tri des photos !!!

Ce soir, nous faisons une très jolie rencontre. Jenny spéciale dédicace, pas besoin de s’étaler, elle est seule, forte et pleine de bonnes énergies, alors c’est devenu ma copine. Normal, quoi !

JOUR 3 : MEO VAC – LUNG CAM

Jeudi 25 avril. On dit au revoir à cette famille en or en promettant de faire de la pub à fond ! Et promis c’est promis !

Va’s Homestay Family

Je crois que nous attaquons une portion fabuleuse de la boucle. Enfin non j’en suis sûre. A peine partis qu’on ne peut s’empêcher de s’arrêter à tous les virages. Sans déconner, on va se faire mal aux yeux!

Premiers 500 mètres…

En réalité toute la route est splendide : les lacets dessinés dans le vert éclatant des rizières, le contraste avec le bleu/vert de la rivière, les montagnes en arrière plan…. Allez arrêtez de râler et profitez de Ma Pi Leng (Happyland) en images. Dans ce monde merveilleux, la pause photo c’est toutes les 2 min.

On poursuit vers Dong Van, puis, en direction de Lung Cu, nous faisons un stop pour grimper en haut de la tour et apprécier le panorama à 360°.

Petit crochet vers le pôle nord du Vietnam mais avec les 35 degrés. Juste pour dire qu’on y était car y’a pas de quoi casser 3 pattes à un canard après tous les panoramas qui viennent de défiler….

🙂

On pourrait imaginer qu’on en a eu assez pour la journée mais pas du tout ! Sur la route de Lang Cam, y’a de quoi faire aussi !

La Chine, de plus près

Dernier stop dans un petit village ethnique, parmi les 53 ethnies qui peuplent cette province : Lang Cam. Nous dormirons sur place, avec un confort plus que rudimentaire, mais une authenticité rarement égalée.

Sur place petit marché local (commerce de plus grande proximité, impossible !), les enfants jouent à l’élastique (version bambou), le grand père découvre la technologie du téléphone et fait un concours de selfies, on entend la musique traditionnelle, et les femmes tissent le lin. Décor planté, dormir par terre ne nous empêchera pas de créer un chouette souvenir, avec beaucoup de partage.

Alors côté communication, cette fois, ce sera des gestes car le traducteur n’a pas le langage ethnique dans ses paramètres…. Cela n’empêche qu’on communique avec le cœur, et surtout celui des enfants !

JOUR 4 : LUNG CAM – HA GIANG

Vendredi 26 avril. On en pris plein les yeux mais aussi plein le dos. Dur dur tous ces km à moto, même si ça en vaut largement la peine. Cette boucle fera partie de nos meilleurs souvenirs du voyage tellement c’était incroyable.

On retrouve Jenny à Ha Giang, avec qui on va passer quelques jours! Yesssssssss!

Mais avant cela, une journée OFF pour se reposer, papoter, dormir, se faire masser et planifier la suite des événements. On prévoit d’explorer la région de Sapa, alors on fait la course? Tu prends le bus et nous la moto???

Découvrez encore plus de photos de la boucle d'Ha Giang ! RDV dans la Galerie Vietnam Nord - Un pur bijou de la nature

Un p'tit mot ça fait toujours plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :